Dans quelle langue bébé nous parle ?

Bébé est le seul membre de la famille qui suit tout ce qu’on lui dit, oui, cela vous étonne, mais c’est vrai. Mais en retour, il faut être des bons interpréteurs pour savoir ce que bébé veut vraiment.

Pleurer et crier à tuer le tympan

Jusqu’à l’âge de trois ans, bébé a son propre langage, et c’est nous, les grands, qui devrons faire des efforts pour le comprendre. Pleurer peut-être sa première communication à travers le monde que oui, bébé est là. Mais bébé a bien sa manière de se communiquer avec ses pleurs. Alors, retenez bien les astuces des experts qui ont fait des études avant de vous passer les informations.

La signification des pleurs

Il est d’instinct naturel d’une maman de connaître le langage de bébé, donc en voici quelques indices. Si votre bébé s’endort tranquillement et d’un coup, il pleure et s’arrête 20 secondes, et recommence à pleurer, c’est qu’il a besoin de vous à ses côtés. La tactique des mères qui ont conscience de cela dépose un vêtement contenant son odeur, et ça marche.

Par contre, il a faim quand il ne finit pas de pleurer avec quelques tremblements des lèvres ou un doigt dans la bouche. Il a sommeil quand il ferme ses yeux et pleure doucement, à la fin quand il se sent fatigué, il s’endort tout seul. Il est mouillé, ou il a besoin de roter ou péter quand il pleure à petit coup, ce qui veut dire qu’il est dans l’inconfort. Il pleure à un cri hallucinant, c’est qu’il a mal quelque part, et là, il faut enlever tous ses vêtements et voir ce qui se passe.
Les bébés ne pleurent pas pour rien, et ne les frapper pas quand il pleure, regardez ce qui ne va pas et soyez encore plius à la veille que vous êtes déjà.

Apprentissage

Revenir en haut de page